Intégration sensorielle

Les personnes atteintes de troubles du spectre autistique présentent très fréquemment des particularités sensorielles qui se traduisent par des modes de réactions atypiques aux sensations et des difficultés d’adaptation à l’environnement.

Le concept d’intégration sensorielle est initialement issu des travaux de Jean Ayres (1972), qui font le lien entre la qualité de l’intégration des informations issues du corps et de l’environnement (transmises par les sens), et les performances motrices et cognitives. Il est né de recherches approfondies en neurophysiologie.

 L’intégration sensorielle désigne la capacité du système nerveux à relier différentes informations sensorielles pour fournir une image cohérente (du corps propre, des objets, des évènements…), afin de proposer une réaction (motrice, comportementale) adaptée.  Les enfants présentant un Trouble du traitement Sensoriel (TTS) ont donc un trouble du fonctionnement neurologique, et peuvent présenter :

  • un trouble de la discrimination sensorielle.
  • un trouble moteur d’origine sensorielle.
  • un trouble de la modulation sensorielle (TMS).

Les TMS sont les plus fréquemment rencontrés dans les troubles du spectre autistique. L’intensité et la nature des réponses comportementales aux stimuli sensoriels est alors altérée.

La thérapie d’intégration sensorielle, consiste à proposer des stimulations sensorielles spécifiquement adaptées au profil et particularités de la personne. L’objectif visé est de permettre un meilleur traitement des informations issues des sens et par conséquent, une amélioration générale du comportement, de la motricité et des fonctions supérieures (communication, planification, cognition, régulation émotionnelles…)  

Pour cela, une évaluation précise des particularités sensorielles de chaque enfant s’avère nécessaire, avant de développer des préconisations thérapeutiques, mais aussi des aménagements de l’environnement. Le Profil Sensoriel de Dunn (2010), est actuellement l’outil de référence pour cette évaluation.

L’intégration Sensorielle ne s’envisage pas de manière exclusive dans la prise en charge de l’enfant présentant des TSA, mais constitue un outil très important à intégrer à la prise en charge éducative et comportementale globale de l’enfant.

Notre Mission

« Proposer à chaque enfant une prise en charge personnalisée grâce à notre équipe pluridisciplinaire de professionnelles travaillant en collaboration étroite autour du projet, et en partenariat avec les parents.»

Contact

PETIPPA 92 e-mail : petippa92@gmail.com